🇨🇴 J232 à 234 : Repos et nature à Minca

Toujours avec Sophie et Léon, nous passons 2 jours dans les hauteurs de Santa Marta, à Minca. Cet endroit est réputé pour profiter de la nature et se reposer, ce qui tombe à pic après nos 4 jours de trek.

Nous prenons nos appartements Ă  l’hĂ´tel Chunuu, entourĂ© d’arbres et qui sent bon le calme et la dĂ©tente. Nous rassemblons nos dernières forces pour confier notre linge tout puant Ă  l’accueil, puis nous allons manger un bout en ville, Ă  10 minutes de marche. On nous indique un petit raccourci pour accĂ©der Ă  la rue principale plus rapidement, qui consiste Ă  emprunter un pont suspendu au dessus de la rivière. PlutĂ´t sympa, ça nous rappelle dĂ©jĂ  la Ciudad Perdida. ArrivĂ©s devant le resto, le traquenard : celui d’en face propose un happy hour! 1 mojito plus tard, nous allons donc manger au Lazy Cat un bon burger / wok bien mĂ©ritĂ©s.
Complètement cuits du trek, nous ne tarderons pas cette fois ci à rentrer nous coucher.

On se donne rendez-vous le lendemain matin Ă  l’heure limite pour le petit dĂ©jeuner, grapillant tout le temps possible pour dormir un max. On se dĂ©cide ensuite Ă  partir pour le Pozo Azul, une cascade et piscine naturelle prisĂ©e des locaux pour une pause fraĂ®cheur. On s’y rendra Ă  pied, et après 1h de marche nous y voici.

L’endroit est frĂ©quentĂ©, mais sympa Ă  voir dans la jungle. On dĂ©cide de s’avancer un peu plus vers le haut de la cascade, pour Ă©viter la foule. On profite de ce petit endroit de tranquillitĂ© pour tremper les pieds, puis on finit par revenir Ă  l’hĂ´tel pour le repas du midi. Étonnamment il est inclus, et c’est en fait le repas familial qui nous est aussi servi. Simple mais efficace, il appelle Ă  une belle sieste après manger. Chacun organise de son cĂ´tĂ© la suite du voyage, et nous nous retrouvons dans la soirĂ©e pour boire un verre et manger tous ensemble… Au Lazy cat ! Quand on aime, on y retourne !

Une fois mis Ă  la porte du restaurant, nous retournons Ă  l’hĂ´tel pour finir la soirĂ©e dans les espaces communs extĂ©rieurs de l’hĂ´tel, des plus sympas.

View this post on Instagram

Day 232 to 234 – Minca 🦋

A post shared by marg0o (@marg0o) on

Le rĂ©veil suivant pique un peu pour ma part : j’avais rĂ©servĂ© un tour d’observation des oiseaux, dĂ©part Ă  6h. Mais m’Ă©tant couchĂ©e Ă  2h30 du matin, ça fait court la sieste!
Je me motive, et ne serai pas déçue. Avec un couple d’un certain âge, nous partons avec 2 guides (le luxe!) pour 3h. Et ça commence très fort: nous n’avons pas quittĂ© le centre ville que nous avons la chance de voir des dizaines d’oiseaux diffĂ©rents, des bĂ©bĂ©s pivert dans leur arbre, des aras bleus et des toucans ! Ils ont tous des couleurs vibrantes, et j’en profite bien avec les jumelles prĂŞtĂ©es pour l’occasion.

Après 2h de traque facile, les oiseaux se font plus rares avec la chaleur, et une technique fait ses preuves : diffuser leurs chants sur des enceintes portables, c’est essentiel si nous voulons en attirer quelques uns. Après une traque rĂ©ussie, c’est le moment de retourner Ă  l’agence, et je retourne prendre le petit dĂ©jeuner Ă  l’hĂ´tel. Je retrouve Vincent, Sophie et LĂ©on, tous frais après une bonne nuit de sommeil. Je retourne me reposer avant de rempaqueter nos affaires et de profiter du dernier repas gracieusement offert par l’hĂ´tel.

Telle la famille tortue, nous repartons avec nos gros sacs Ă  dos en direction du bus pour Santa Marta, et c’est dans cette ville que nos chemins se sĂ©pareront pour de bon, nous allons a Tayrona le lendemain et eux prennent l’avion pour MedellĂ­n…

Laisser un commentaire