🇨🇴 J244 à 247 : Medellín & Guatapé, la bonne surprise

Après une bonne nuit dans le bus (un vrai frigo), nous voici arrivés à Medellín. La ville semble immense, mais nous en avons entendu plutôt du bien, nous avons hâte de découvrir ça par nous même.

Nous filons dans le Poblado pour poser nos affaires Ă  notre auberge, puis c’est parti pour un Free tour du centre ville, repĂ©rĂ© sur un blog. Nous avons un gros groupe, et une guide passionnante. Elle nous explique toute l’histoire de la Colombie, de MedellĂ­n, les annĂ©es noires, mais aussi comment aujourd’hui ils s’en sortent petit Ă  petit, et Ă´ combien ils aiment les touristes et sont fiers de leur rĂ©gion.

Le centre grouille de monde, nous arrivons peu avant NoĂ«l, et nous sommes ravis d’avoir une guide dans cette jungle urbaine. Nous passons par la place Botero et ses 23 statues, faisons une pause pour goĂ»ter Bañuelos et Empanadas, puis repartons pour plus d’histoires passionnantes sur l’endroit.

Presque 4h que nous l’Ă©coutons attentivement, et c’est dĂ©jĂ  la fin du tour ! On ne peut pas se quitter comme ça, les plus motivĂ©s viendront avec la guide (et nous) boire une petite bière dans le bar emblĂ©matique de la ville.

Tout ça ça creuse, nous chopons en sortant une arepas de queso, définitivement mon coup de cœur culinaire de la street food colombienne! Mais attention les calories: ce sont des galettes de maïs fourrées de mozzarella, frites, recouvertes de fromage râpé (pour être sûr) puis arrosées de crème de lait sucrée. Une arepa = 1 taille de pantalon en plus.

View this post on Instagram

Day 244 & 245 – MedellĂ­n 🏢

A post shared by marg0o (@marg0o) on

On dĂ©cide de se prĂ©parer pour la soirĂ©e de ce soir avec nos nouveaux copains et sillonons la ville pour trouver une bonne bouteille de gin Ă  ramener chez eux en dĂ©but de soirĂ©e. ArrivĂ©s Ă  l’hĂ´tel, nous sommes raisonnables et nous accordons 30 minutes de sieste… Dommage, on n’entendra pas la rĂ©veil et on emmergera… 5h plus tard ! Frais comme des gardons, nous jetons une bouteille Ă  la mer et demandons Ă  Magali s’ils sont toujours motivĂ©s. Coup de bol, ils arrivent dans quelques minutes Ă  un club tout proche de notre hĂ´tel: on y fonce ! Nous n’en profiterons qu’1h30, le club fermant Ă  4h, mais Magali a encore la patate et nous emmène dans un after, oĂą l’on fera la fĂŞte jusqu’Ă … 11h!

D’ailleurs, les Colombiens en gĂ©nĂ©ral sont vraiment sympas, et viennent nous parler tout au long de la soirĂ©e, on sent qu’ils sont vraiment contents que nous soyons lĂ .

Évidemment, la journĂ©e qui a suivi n’a pas Ă©tĂ© très animĂ©e… Sur le chemin du retour, nous croisons tout de mĂŞme Jenny, avec qui nous avions fait la Ciudad Perdida quelques jours plus tĂ´t. Après un message au groupe, nous dĂ©couvrons que Jessy et Amber sont aussi dans le coin, nous nous donnons rdv le soir mĂŞme pour boire un verre tous ensemble.

Mais avant, mission Decathlon ! Il y en a un Ă  MedellĂ­n, nous en profitons pour racheter une tente et les affaires dont on a besoin.

De retour en ville après 2 bonnes heures, nous allons au restaurant Alquemico recommandĂ© par Magali. Le cadre est top, et les copains nous rejoignent pour boire un cocktail et on se raconte les aventures de chacun depuis la Ciudad Perdida. Amber et Jessy nous disent qu’ils vont le lendemain Ă  GuatapĂ©, en moto. Je vois des paillettes dans les yeux de Vincent, je ne peux pas lui refuser ça, nous partirons tous les 4 !

View this post on Instagram

Day 246 – GuatapĂ© w/ @aballbounced 🛵

A post shared by marg0o (@marg0o) on

Le lendemain, nous prenons un Uber avec les copains, en route pour la location de moto. Une grande première pour moi : mĂŞme si c’est Vincent qui conduit je n’aime pas les 2 roues. Mais c’est l’occasion d’essayer de changer d’avis ! Ils prennent un scooter et nous une moto, Vincent ayant le permis. Ça commence mal, la roue arrière est bien dĂ©gonflĂ©e, nous passons par la station service la plus proche pour y remĂ©dier.

En route pour GuatapĂ©, 2h nous sĂ©parent de ce petit village et son mirador, incontournables lors d’une visite Ă  MedellĂ­n. Après 1h d’autoroute, nous arrivons enfin sur une petite route de campagne des plus agrĂ©able. Il fait beau, nous sommes entourĂ©s de champs et de collines verdoyantes, de jolies petites maisons, et on apprĂ©cie vraiment d’ĂŞtre en moto pour admirer le paysage.

Nous arrivons enfin au mirador, un gros rocher qui surplombe le lac artificiel de la rĂ©gion, parsemĂ© de petites Ă®les. Environ 700 marches nous sĂ©parent de « la plus belle vue du monde » (oui, ils ont osĂ© Ă©crire ça sur un panneau). Au fil de la montĂ©e, la vue est de plus en plus belle, et l’apogĂ©e se trouve Ă©videmment au sommet: nous surplombons le lac ensoleillĂ© et les petites Ă®les s’Ă©tendent Ă  perte de vue, c’est absolument irrĂ©el !

Après plusieurs sĂ©ries de photos, de contemplation et un rafraĂ®chissement, nous partons vers GuatapĂ©, petit village très colorĂ© tout proche du mirador. BordĂ© par le lac, il est très touristique mais nous offre une visite très agrĂ©able. Nous prenons le temps de manger dans un petit restaurant avec vue un plat typique d’ici, la bandeja paisa, puis partons se perdre dans les petites ruelles multicolores.

DĂ©jĂ  17h, on se met en route avant que la nuit tombe afin de profiter une dernière fois de la vue. A moins que… 20 minutes après ĂŞtre partis, notre pneu nous lâche dĂ©finitivement. Il Ă©tait bien crevĂ©, et on se retrouve paumĂ©s devant un resto dans la campagne sans savoir quoi faire. Heureusement, Jessy et Amber viennent Ă  notre rescousse, ne nous voyant pas arriver, et repartent en arrière chez un rĂ©parateur de moto. Jessy nous ramène le rĂ©parateur sur sa moto, qui conduira la notre jusqu’au magasin. Ensuite, il vient nous chercher 1 par 1 pour que l’on se retrouve tous au magasin de moto… Plus de peur que de mal, tout se rĂ©pare finalement et nous pouvons repartir 1h30 plus tard, mais il fait dĂ©jĂ  nuit noire… C’est ratĂ© pour la vue ! Nous arriverons finalement Ă  MedellĂ­n Ă  21h30, ultra cuits.

Dernier jour Ă  MedellĂ­n, un beau programme nous attend : la Comuna 13, le musĂ©e de la mĂ©moire et le Parque Norte pour les illuminations de NoĂ«l. Nous commençons par un free tour dans la Comuna 13, un quartier qui, il y a 20 ans, Ă©tait ultra violent et dĂ©laissĂ© par la ville. Aujourd’hui il se dĂ©marque par ses escalators (comme Ă  Barcelone !), ses maisons colorĂ©es, son Street art grandissant, ses vues imprenables sur la ville et ses artistes de rue dans tous les coins. Une ambiance vraiment sympa s’en dĂ©gage, et après avoir fait un tour intĂ©ressant sur l’histoire du lieu avec la guide, nous prolongeons notre journĂ©e dans le quartier.

View this post on Instagram

Day 247 – Comuna 13, MedellĂ­n 🎨

A post shared by marg0o (@marg0o) on

Après l’avoir traversĂ© en long en large et en travers, nous repartons vers le musĂ©e de la mĂ©moire, dans un autre quartier de la ville. C’est un musĂ©e gratuit interactif qui permet d’en apprendre plus sur l’histoire de la Colombie, des guerrillas, de la corruption, du trafic de drogue, et de mieux comprendre la souffrance gĂ©nĂ©rale dans laquelle Ă  Ă©tĂ© plongĂ© le pays dans les annĂ©es passĂ©es. Il a pour but de faire savoir, pour ne pas que ça se reproduise. Le cerveau bien rempli, nous finissons comme d’habitude Ă  la fermeture du musĂ©e.

Direction le parque norte, oĂą nous avons entendu dire qu’ils auraient gagnĂ© un prix mondial pour leurs illuminations de NoĂ«l. L’entrĂ©e est gratuite, c’est la première bonne nouvelle. L’endroit est bondĂ© de familles colombiennes, l’ambiance est festive, certaines familles ont mĂŞme des t-shirts personnalisĂ©s « Feliz navidad ». En Colombie, on ne dĂ©conne pas avec NoĂ«l, jvous le dis ! Et effectivement, on ne dĂ©conne pas avec les dĂ©co de NoĂ«l non plus.

On repassera pour la finesse, mais pour la quantitĂ© on est servis : des centaines de dĂ©cors, d’animaux, maisons, bonshommes etc… GĂ©ants, lumineux, dans un parc immense et mĂŞme en flottaison sur le lac du parc. Incroyable ! Des animations ont lieux dans les allĂ©es, cirque, dĂ©guisements, fanfares, il y en a pour tous les goĂ»ts.

Et c’est ainsi que s’achèvera notre dernière soirĂ©e Ă  MedellĂ­n. Demain, direction JardĂ­n, un petit village touristique sensĂ© avoir gardĂ© toute son authenticitĂ©…

Laisser un commentaire