🇨🇷 J5 : Volcan Rincon de la Vieja

Grasse mat autorisĂ©e ce jour, après toutes ces pĂ©ripĂ©ties c’Ă©tait nĂ©cessaire !

On traîne un peu et on se met en route pour le parc national du volcan Rincon de la Vieja.

Étant donnĂ© l’Ă©tat de mon genoux en mousse, on opte pour la balade « handicapĂ©s », une boucle de 3km qui promet de voir animaux, fumerolles et boue bouillonante. Pas très fans des chemins asphaltĂ©s, on se lance sans grande conviction. On dĂ©marre quand mĂŞme du bon pied avec un arbre rempli de geais Ă  face blanche qui prennent le goĂ»ter !

 Le chemin est assez frĂ©quentĂ©, par des touristes peu attentifs et bruyants… Mais bon, on ne se laisse pas dĂ©courager. Vient un premier hot-spot, vue sur les fumerolles. Assez sympa. Puis un deuxième, sur la boue qui fait « bloup ».

De mieux en mieux ! Puis de plus en plus d’oiseaux, de papillons… On est assez contents.

Quand d’un coup, un bruit retentit dans la forĂŞt. Moi « ah, c’est sĂ»rement un chien! » Vincent « euh au pire un âne malade, mais certainement pas un chien » OK allons vĂ©rifier… On sort du chemin et en s’enfonçant un tout petit peu dans la forĂŞt, on tombe nez Ă  nez avec 2 singes capucins. Bonheur ! Mais le vacarme ne provient pas d’eux. On rebrousse chemin, et lĂ  on aperçoit des singes hurleurs ! On les admire nous narguer dans les arbres, la pluie se met Ă  tomber, et s’ajoutent au tableau un toucan et un papillon morpho plus grand que ma main… Merci la nature !

On finit sur des cratères fumants et des cascades, encore une famille de capucins qui nous offrent un spectacle grandiose dans les arbres, que du bonheur. 

Après tout ça, direction Liberia dans un charmant hĂ´tel. Accueillis par « Heidi », pure costaricaine qui ne parle qu’espagnol, on se sent de suite bien. On rencontre un couple de français qui terminaient leur voyage. On a tous finit au resto pour partager nos expĂ©riences, dans un Ă©tablissement tenu par un français ravi de partager ses conseils sur le Costa Rica, une bonne soirĂ©e en somme.

Puis gros dodo avant d’entamer notre visite du parc national Santa Rosa et sa Playa Naranjo, plus aride, iguanes et mangrove au programme !

Laisser un commentaire