🇨🇷 J8 : Monteverde by day & by night

Direction le petit dej Ă  Santa Elena, juste Ă  cĂ´tĂ© du parc national Monteverde. On se lève tĂ´t histoire d’esperer voir des animaux et surtout un quetzal, le graal des oiseaux du Costa Rica en gros.On s’enfonce donc dans cette cloud forest dense, sorte de forĂŞt tropicale humide magique, qui grouille Ă  chaque pas.

Des bruits d’insectes Ă  l’infini, des cris d’oiseaux lointains, ambiance Indiana Jones garantie! Mais pas vraiment de vie sauvage Ă  l’horizon… 

On arpentera le parc de l’ouverture Ă  la fermeture, avec des points de vue sur la cloud forest Ă  couper le souffle, mais pas de vie animale en vue.

Le seul mammifère qu’on verra est un agouti qu’on suivra sur un chemin normalement fermĂ© au public (ouh les rebelles !) qui dĂ©bouchera sur une chouette vue sur la canopĂ©e. 

Fin de journée, on repart bredouille mais on passe par le café colibri juste à la sortie du parc, ou des dizaines de colibris différents viennent butiner dans des mangeoires, moment de détente et de photos pour Vincent très sympa.

On dĂ©cide d’opter pour une journĂ©e de plus Ă  Santa Elena, ce qui nous permettra de faire une visite nocturne de 2h dans la rĂ©serve privĂ©e de Santamaria avec un guide. 80% des animaux Ă©tant de sortie la nuit, on se dit que ça risque d’ĂŞtre sympa.

On trouve de bonnes recommandations sur le Lonely planet et TripAdvisor, on booke donc ça, rdv 18h. On se retrouve avec un couple d’amĂ©ricains en provenance d’Orlando, très sympas. Notre guide Anthony Ă  l’air plutĂ´t cool aussi, il parle un bon anglais bien comprĂ©hensible et ça, ça fait plaisir!

Avant de partir, il nous demande ce qu’on veut voir et ce dont on a peur. Pour moi ce sera paresseux serpents et grenouilles, et bien sĂ»r j’ai peur des insectes. 

On se rend compte qu’on est un bon paquet Ă  faire cette visite avec des guides, mais on est le seul « petit » groupe. Une chance, surtout quand on les verra tous agglutinĂ©s autour des animaux, pas terrible pour voir et partager l’expĂ©rience !

Notre guide est super. Très pĂ©dagogue et Ă  l’Ă©coute, il nous en apprend des tonnes, dĂ©gaine ses petits dĂ©pliants avec photos d’animaux et explications uniques et ludiques , un vrai rĂ©gal.

Il commencera par nous montrer une Ă©norme fourmilière et par nous expliquer tout son fonctionnement, on est captivĂ©s ! Puis ça commence… Première mygale Ă  l’entrĂ©e de son trou. Sensations garanties !

On enchaĂ®ne sur un paresseux d’Hoffman, animal nocturne, Ă  peine visible (avec tous les groupes autour, pas très agrĂ©able alors notre guide nous fait filer plus loin pour plus de tranquillitĂ©). Puis toucan endormi, scorpion Ă  la lampe UV, mini grenouille jaune et enfin vipère verte magnifique !

Le temps est vite passé, le contrat à été bien rempli, on part se revigorer ravis de notre sortie !

Dodo dans le même hôtel, cette fois-ci sans les bugs, ça y est ils ont enfin peur de nous ! Le lendemain, visite de la réserve Santa Elena de bonne heure avant de partir pour Carara.

Laisser un commentaire