🇬🇹 J183 : Tikal & Flores

Debout tôt : Tikal, ça se mérite. On part à 4h30 avec Getaway Tour, pour arriver dès l’ouverture, à 6h. Le parc est calme, les premiers visiteurs débarquent mais le site est tellement grand qu’on ne risque pas de se marcher dessus. Notre guide parle super bien anglais, il nous explique tout sur les arbres locaux, la civilisation maya… En 2 jours, on aura eu des explications de qualité et ca nous permet de comprendre beaucoup de choses !

Le site est tellement grand, on passe de palaces en temples, d’acropolis en pyramides. C’était la plus puissante de l’empire maya central, a l’époque rivale de Calakmul que nous avions visité au Mexique une semaine avant. Le parc est protégé a moitié pour sa valeur archéologique mais aussi en tant que parc naturel. De ce fait, les temples et ruines sont encore à moitié recouverts par la jungle, ce qui permet de bien s’imaginer l’état dans lequel cette citée incroyable a été decouverte, les temples paraissant n’être que des collines verdoyantes.

View this post on Instagram

Day 183 – Tikal 🇬🇹

A post shared by marg0o (@marg0o) on

Tout d’un coup, il se met a pleuvoir, et ça risque de durer un petit moment alors pas question d’attendre à l’abri que ça passe. Ceux qui veulent visiter la grande place ont 45min de temps libre. Je dégaine mon parapluie et nous montons sur le Templo de las Mascaras pour avoir une superbe vue sur la Gran Plaza et le Templo del Gran Jaguar, le plus connu du site. Nous aurons également droit a un combat entre 2 coatis, se disputant une poubelle ! On continue notre exploration, on croise une mygale, un aouti, puis on enchaîne la suite de la visite. On aura l’occasion de remonter sur 2 autres temples, desquels on aura une vue superbe sur la jungle et même sur 2 toucans. 4h30 plus tard, on a enfin fini d’arpenter la zone en long en large et en travers et on embarque dans le van à midi, en route pour rentrer à Flores.

Arrivés sur place, il pleut toujours autant. On passe à la laverie puis on se réfugie à l’hôtel, où on retrouve Jack et Emma, rencontrés à Caye Caulker, qui arrivent aussi à ce moment là. Point positif, l’hostel fait aussi restaurant, on en profite donc pour manger avec nos copains. La pluie se calme, j’ai la ferme intention de faire le tour de Flores. La ville s’étend sur une petite île au milieu d’un lac, et ne manque pas de charme avec ses rues pavées et ses maisons colorées. On la traverse en prenant les petites rues puis on fait le tour par le bord de l’île, pour profiter de la vue du lac. Un happy hour en terrasse nous tend les bras, on saute sur l’occasion pour profiter de la vue, puis on retrouve les copains a la nuit tombée (18h30, la nuit tombe vite ici)! Jack nous propose d’aller manger quelques Tacos, bien sûr nous allons dire oui ! Ce n’était pas la meilleure taqueria de l’année, mais elle a eu le mérite de faire du bien au budget et de passer un bon moment à l’extérieur de l’hostel.

View this post on Instagram

Day 183 part 2 – Flores & Los Amigos hostal

A post shared by marg0o (@marg0o) on

Lorsque l’on y revient, on teste le bar de Los Amigos, situé à l’étage. Surprise, un Jenga géant nous attend, avec des défis écrits sur chaque pièce. La partie sera bien animée, on partage une dernière bière et on file se coucher, exténués par cette longue journée…

5 commentaires sur “🇬🇹 J183 : Tikal & Flores

  1. En rentrant vous allez pouvoir faire les tournées « connaissance du monde » sur l’architecture précolombienne !
    Et c’est l’espèce de cochon poilu tout mignon dans les mains de Vincent ?

    1. Dans mes mains, ce n’est pas un cochon, c’est un lapin !
      L’hôtel Los Amigos est peuplé de plein d’animaux marrants : des tortues, une poule, des chats, un lapin…

  2. Super de nous faire partager vos découvertes …on s’y croirait !
    C’est toujours plaisant de vous lire.
    La rencontre avec la … mygale…me fait froid dans le dos !
    Continuez à me faire rêver.
    Bisous les aventuriers!

Laisser un commentaire