🇺🇸 J10 : Highway 1 – part 2 (Mc way fall & Big Sur)

On continue notre road-trip sur la Highway One, de Los Angeles Ă  San Francisco, avec des lions de mer, des cascades, des ponts, une petite randonnĂ©e et un soleil couchant sur la plage Ă  Big Sur…

Pour bien dĂ©marrer la journĂ©e, nous nous mettons en route pour la plage de San Simeon oĂą nous espĂ©rons observer des lions de mer. Et c’est souhait exaucĂ©, pas besoin de scruter la plage pendant des heures, ils sont bien au rdv ! La plage est bondĂ©e, et les badauds sont aussi de la partie pour observer ces mastodontes se dorer la pilule.


Bon, premier constat : ça pue. Deuxième constat: c’est trop rigolo a regarder ! On aurait pu rester lĂ  pendant des heures. Certains vont prendre un petit bain, d’autres font la sieste, d’autres se chamaillent… Ils ne sont pas très actifs, mais leur cĂ´tĂ© pataud nous amuse beaucoup. Par contre, un mystère reste entier : ceux qui se prĂ©lassent sur la plage se recouvrent rĂ©gulièrement et frĂ©nĂ©tiquement de sable avec leurs nageoires. Pourquoi ? Ont-ils chaud ? Sont ils stressĂ©s ? MĂŞme le spĂ©cialiste local de cette espèce, prĂ©sent ce jour-lĂ  et ravi de nous donner des explications Ă  leur sujet, n’en sait rien. Après un long moment d’observation, nous reprenons la route pour le parc Julia Pfeiffer.

Cette route est justement splendide, Ă  chaque virage c’est une nouvelle surprise. Le temps est au beau fixe, la mer turquoise, les falaises toujours aussi belles et la vĂ©gĂ©tation de printemps en rajoute au spectacle. Ce qui nous fera mĂŞme oublier la prochaine dĂ©convenue: le parc Julia Pfeiffer est exceptionnellement fermĂ© pour travaux ce jour !
Pas de bol, mais heureusement on se consolera avec la vue la plus spectaculaire de ce road trip quelques mètres plus tard : la Mc way fall. Cette petite cascade se jette directement sur la plage, et entre la crique et la couleur de l’eau, la vue est juste irrĂ©elle. Parfois, les Etats-Unis manquent de fun car il y a beaucoup d’interdits… Mais cette fois-ci quel bonheur de pouvoir profiter de cette vue sans les touristes qui viennent envahir le paysage !

Nous reprenons le volant, direction le parc de Big Sur. C’est lĂ  oĂą nous dormirons ce soir, notre premier camping d’une longue sĂ©rie. On se dit qu’il faudrait peut-ĂŞtre manger un bout, mais Ă  part un mini-market avec des chips et des barres de cĂ©rĂ©ales, il n’y a pas grand chose Ă  manger dans le coin… Ca nous donnera une bonne leçon : toujours prĂ©voir un peu avant de se lancer dans les parcs nationaux ! On fini par grignoter sur le bord de la route, toujours avec une vue imprenable.

ArrivĂ©s au parc, nous installons notre tente sans encombres, miracle. Puis nous profitons de la fin d’après-midi pour une petite rando dans le parc, avec un beau point de vue surplombant la mer pour le final. La vĂ©gĂ©tation de bord de mer est spĂ©cifique ici, et les arbres sont particulièrement beaux, chaque recoin a sa petite surprise Ă  offrir.

Pour la fin de journĂ©e, nous irons Ă  Pfeiffer beach, rĂ©putĂ©e pour son arche et son coucher de soleil qui passe dedans, en thĂ©orie. 10$ pour entrer sur la plage, et des dizaines de photographes dans les startings blocks. Pour ĂŞtre honnĂŞte, l’endroit a beau ĂŞtre charmant, cet environnement nous a un peu cassĂ© l’ambiance. Le cĂ´tĂ© photographe chinois et l’influenceuse instagrammeuse aux faux airs spontanĂ©s nous ont finalement plus amusĂ©s que le spectacle du coucher de soleil en lui-mĂŞme.

Après toutes ces Ă©motions, nous finirons notre soirĂ©e au « Taphouse », un bar Ă  bières recommandĂ© par le camping. C’Ă©tait soirĂ©e burger, et avec une bonne bière c’est toujours un plaisir !

Laisser un commentaire