🇺🇸 J19 & 20 : Sequoia NP, entrée dans le monde des géants

Nous quittons le Yosemite NP Ă  contre coeur, nous en avons pris plein les yeux et nous aurions pu y rester encore longtemps pour explorer tout le parc. Direction le Sequoia NP, rĂ©putĂ© pour ses nombreux sĂ©quoias gĂ©ants. Le parc n’est pas tout près, et nous arrivons dans l’après-midi dans le secteur de Giant Forest.

Nous nous rendons en premier au Big tree museum pour ne savoir plus sur le parc, les sĂ©quoias et les populations qui l’occupèrent autrefois, puis sur les conseils du ranger, nous partons faire le Big Tree trail. C’est une petite boucle autour d’une clairière, encore enneigĂ©e Ă  cette pĂ©riode de l’annĂ©e, avec des panneaux explicatifs sur les sĂ©quoias, pourquoi sont-ils si grands ici, quel est leur cycle de vie etc. Les sĂ©quoias y sont gĂ©ants, d’ailleurs, ne serait-ce pas le moment de faire un câlin Ă  un arbre millĂ©naire? Une famille de français passe et, amusĂ©s par la situation, nous proposent de nous prendre en photo. Leur petit garçon meurt d’ailleurs d’envie de nous accompagner sur la photo et ça nous en fera pas mal de ratĂ©es, mais ça nous aura bien fait rire !

Nous partons ensuite pour aller voir le General Sherman tree, le plus gros arbre du monde, Ă  ce qu’il parait ! Il mesure 83 mètres de hauteur (l’Ă©quivalent de 30 Ă©tages), il a entre 2300 et 2700 ans, il pèse 1385 tonnes, il a un tour de « taille » de 31 mètres, et son Ă©corce est Ă©paisse de presque un mètre. Impressionnant n’est-ce pas ? Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls Ă  ĂŞtre venus l’admirer, le foule est lĂ  pour prendre son petit selfie. Heureusement l’arbre est protĂ©gĂ© pas des barrières pour Ă©viter que tout le monde ne s’agglutine autour de son tronc !

Dans les sentiers autour de ce mastodonte, nous tomberons mĂ©dusĂ©s devant une danseuse dans une combinaison intĂ©grale en jersey aux couleurs psychĂ©dĂ©liques, apparemment en train de tourner un clip…

La nuit commence Ă  tomber, nous allons nous installer dans notre camping pour ce soir, Ă  Potwisha. Une fois en place, nous profitons d’un petit apĂ©ro autour du feu, les joies du camping ! Mais c’est un peu la fĂŞte du slip ce soir lĂ , et des jeunes dĂ©cident de mettre de la musique autour du feu jusqu’Ă  tard dans la nuit…

View this post on Instagram

Jour 19 et 20- Sequoia national park 🌲

A post shared by marg0o (@marg0o) on

Le lendemain, nous nous attaquons Ă  la visite du parc, et dĂ©cidons d’en explorer tous les recoins ! Nous nous engageons sur l’Alta trail, encore enneigĂ©. Nous perdons plus ou moins le chemin, empruntant des dĂ©tours, Ă  la recherche de beaux spĂ©cimens de sĂ©quoias. Dans des coins peu frĂ©quentĂ©s, nous nous prĂŞterons au jeu des photos pour comparer notre taille Ă  un sĂ©quoia… Pour vous situer, je ressemble donc Ă  un « polly pocket » devant un chĂŞne centenaire.

Nous tombons ensuite sur 2 piverts qui font un boucan du diable dans le parc et passons un moment Ă  les observer. On continue notre chemin, mais perdons le fil de celui-ci, et je finis par marcher dans la neige et m’enfoncer dedans jusqu’Ă  la hanche, ce qui fait bien rire Vincent (moi, un peu moins). Mais il fait beau, et nous nous amusons Ă  chaque sĂ©quoia particulier. En plus, ils ont des petits noms de circonstance ce qui rend le circuit plus ludique.

Nous passons par le Sequoia trail et le Crescent Meadow où nous verrons la Tharp log, une cabane creusée dans un tronc. Elle ne semblait plus habitée, quand soudain, une superbe marmotte pointa le bout de son nez ! Puis une deuxième ! Pas farouches, elles grignotent leurs pommes de pin à quelques mètres de nous. Moi qui commençait à en avoir plein les pattes à se perdre dans le parc, mon sourire revient instantanément.

Enfin, nous allons jusqu’au Tunnel log, un passage pour voitures creusĂ© dans un tronc d’arbre Ă©norme. La route Ă©tant encore fermĂ©e aux voitures Ă  cause de la neige, nous l’emprunterons donc Ă  pieds, et ne serons pas les seuls Ă  vouloir notre photo!

En fin de journĂ©e, après 25km de marche, un peu lessivĂ©s, il nous reste encore un spot Ă  dĂ©couvrir et non des moindres : le Moro rock. C’est un superbe rocher qui surplombe la vallĂ©e et la forĂŞt, et avec la lumière de fin de journĂ©e ça promet d’ĂŞtre splendide.
400 marches plus tard, pour une fois je n’arrive plus Ă  dire grand chose : des vacances pour Vincent ! Les passages sont Ă©troits dans la roche et la montĂ©e est Ă©prouvante, mais quel spectacle une fois arrivĂ©s en haut ! Une chaine de montagnes enneigĂ©es se dĂ©coupe en arrière plan, tandis que nous dominons la forĂŞt environnante.

Après ça, on peut enfin aller se poser dans notre nouveau camping, le Buckey Flat, dans lequel nous passerons une très bonne soirée au coin du feu.

3 commentaires sur “🇺🇸 J19 & 20 : Sequoia NP, entrĂ©e dans le monde des gĂ©ants

Laisser un commentaire