🇺🇸 J5 à J7 : Coachella & Joshua Tree

C’est parti pour coachella ! Vincent va y travailler le dimanche Ă  l’occasion du live de Gesaffelstein. Du coup j’ai la chance d’avoir un pass pour les 3 jours, assez inespĂ©rĂ© donc on va en profiter !

On commence par aller rĂ©cupĂ©rer la voiture de location. On devait avoir une Mercedes, c’est dĂ©jĂ  pas mal, on repartira avec… Une Jaguar. OK, on a failli ĂŞtre déçus mais ça passe pour cette fois. (en vrai, on est comme des gosses et on est troooooooop contents !)

Apres pas mal de route dans les bouchons, on arrive Ă  notre motel Ă  Palm Springs. Piscine et soleil de plomb au rdv, on mange vite fait un bout dans un hĂ´tel adjacent et on file au festival. On rĂ©cupère nos pass respectifs (j’ai un pass VIP rose Ă  paillettes, Vincent est un peu jaloux) et on chope une bière pour aller voir AmĂ©lie Lens… Sauf que, première dĂ©convenue, Ă  Coachella tu ne peux boire que dans des endroits restreints « pour ne pas donner d’alcool Ă  des personnes de moins de 21 ans ». Les gars, vous m’avez dĂ©jĂ  vu donner ma bière Ă  quelqu’un ?? Mineur et inconnu en plus ? On arrivera quand mĂŞme Ă  voir les dernières minutes du show, puis on part se promener dans le festival. Le spectacle est garanti, par les Ĺ“uvres d’art qui parsèment le festival, mais surtout par toutes les festivalières. Moins il y a de tissus, mieux c’est. Au pire, il doit ĂŞtre transparent et ça passe. Maquillage et accessoires Ă  profusion, c’est un peu le carnaval des grands. Du coup, j’avoue je me sens beaucoup trop habillĂ©e malgrĂ© un dĂ©bardeur et un short en jean !

Après un tour de pas mal de scènes, on finira sur la main pour le show de Childish Gambino. Il ne faillira pas Ă  son image et dĂ©livrera une performance que personne n’oubliera, notamment grâce Ă  une avancĂ©e de scène immense qui le place presque au cĹ“ur du public, des chĹ“urs de folie et une scĂ©nographie lĂ©chĂ©e !

Le lendemain, on essaye de se lever de bonne heure pour aller dans notre premier parc national d’une longue liste: le Joshua Tree, situĂ© Ă  30 minutes du festival. Avec ses arbres et cactus très spĂ©cifiques, il se parcourt principalement en voiture et offre des vues superbes, sur le dĂ©sert et la vallĂ©e . On y passera une grosse partie de la journĂ©e au volant de notre jaguar, avec un stop un peu plus long pour un petit trail jusqu’Ă  une arche, qui valait le coup avec ses rochers aux formes Ă©tonnantes.

On se remet en route pour le festival, et c’est parti pour la performance rare et attendue d’Aphex Twin, un rĂ©gal pour tous les deux. Je me dĂ©lecte aussi de Tale of Us dans la salle techno, puis vient l’heure de bosser pour Vincent. Je vais sur la scène principale pour voir Tame Impala clĂ´turer la soirĂ©e, je les attendais beaucoup et pour ĂŞtre honnĂŞte j’ai Ă©tĂ© un peu déçue… Vincent Ă©tant en plein boulot, je rentre seule jusqu’Ă  l’hĂ´tel, lui n’arrivera qu’Ă  6h du matin !

Le lendemain, cuit de sa journĂ©e de boulot, il restera dormir pendant que je me fais dorer la pilule Ă  la piscine de l’hĂ´tel. On se fait un Poke Bowl Ă  Pokehanna histoire de reprendre des forces, et c’est parti pour le dernier jour de Coachella ! Vincent part au boulot de suite pendant que je flâne une dernière fois entre les Ĺ“uvres de Coachella : H. I. P. O, la grande roue, les cactus, le cosmonaute, la tour multicolore oĂą nous Ă©tions montĂ©s dedans pour une vue Ă  360° sur tout le festival… Puis je rejoins Vincent en rĂ©gie pour le concert de Gesa (la claaaaaaasse). Le show est top, malheureusement le vent ne permet pas de faire bouger la scĂ©nographie mais le tout est rattrapĂ© par les jeux de lumières qui dĂ©chirent. Je laisse Vincent bosser et je vais voir John Hopkins, une excellente dĂ©couverte pour moi qui ne m’Ă©tais jamais vraiment intĂ©ressĂ©e Ă  l’artiste. Vincent arrive Ă  me rejoindre, on fera encore un tour dans le festival et on ira jeter un Ĺ“il Ă  la main stage pour voir le final d’Ariana Grande, quand oh, « surprise », Justin Bieber sur la scène ! La foule est en dĂ©lire, nous ça nous fait bien rire ! On finira par faire un coucou Ă  l’Ă©quipe de Vincent qui retrouve des connaissances de boulot, et on se rentre enfin Ă  l’hĂ´tel, pour une grosse nuit avant d’attaquer notre road trip sur la Highway 1.

Categories: USA

Laisser un commentaire